21 mars 2022

Les capsules Urbanloop aux JO et Paralympiques de Paris 2024

Urbanloop est un moyen de transport urbain en site propre qui repose sur un réseau de capsules individuelles et automatisées sur rails.

Crédit : Urbanloop

Urbanloop invente un mode de transport en commun écologique en rupture avec ce qui se fait aujourd’hui. Grâce à ses capsules individuelles, Urbanloop a pour objectif de concurrencer efficacement l’usage de la voiture en ville. Cette concurrence n’est possible qu’en délivrant un service aussi efficace (en termes de temps de trajet) et aussi confortable. En réussissant à effectuer des trajets à 60km/h avec des capsules pouvant accueillir 2 adultes (dont un en situation de mobilité réduite), 1 adulte et son vélo ou 1 adulte et deux enfants, Urbanloop se pose en alternative crédible à l’automobile en milieu urbain.

Crédit : Urbanloop

Urbanloop se positionne comme un transport complémentaire aux transports en commun déjà présents. Cette solution apparaît économiquement avantageuse pour les collectivités de 10 000 à 100 000 habitants. D’une part, les coûts d’installation sont limités : entre 1 et 4 millions d’euros pour un kilomètre d’Urbanloop, soit au moins 5 fois moins qu’un tramway et au moins 25 fois moins qu’un métropolitain. D’autre part, les coûts d’exploitation sont minimisés par la conception sobre des véhicules et une maintenance optimisée. 

Avec une capacité pouvant théoriquement monter jusqu’à 3 000 voyageurs par heure, Urbanloop permet aux villes moyennes de se doter d’un moyen de transport dimensionné pour leurs flux de passagers et adapté aux mobilités de chacun.

Pour concevoir ses réseaux, Urbanloop fonctionne à partir de boucles de rails interconnectées. Les boucles sont unidirectionnelles ; les stations sont installées en dérivation du flux principal.  Cela permet de desservir les stations sans pour autant ralentir le débit du flux principal lors d’un arrêt à quai. 

Ainsi, la circulation d’une capsule se fait sans arrêt aux intersections de boucles ou aux stations intermédiaires rencontrées en chemin. Chaque boucle est accessible par de nombreuses stations pour l’accueil des voyageurs.

Appuyez, vous êtes arrivés !
Crédit : Urbanloop

La flotte de capsules qui circule sur le réseau sera coordonnée grâce à une intelligence artificielle capable d’anticiper les flux de passagers. Cette anticipation permet une distribution optimale des capsules sur le réseau, par exemple en cas d’évènements sportifs. 
Cela permet à Urbanloop de concevoir des réseaux sans temps d’attente que ce soit à quai ou en circulation. La suppression des temps d’attente est nécessaire pour concurrencer l’automobile : tandis qu’une voiture doit ralentir aux feux, laisser passer les piétons ou se garer, un Urbanloop traverse la ville à 60 kilomètre-heure comme un ascenseur en ne s’arrêtant qu’une fois arrivé à destination.

Chaque personne est prise en charge par une capsule individuelle qui se déplace directement vers sa destination sans arrêt intermédiaire. Les capsules sont propulsées grâce à des moteurs synchrones à aimants qui tirent leur énergie directement du rail (72V très basse tension). Grâce à ces moteurs performants, la capsule peut monter à une vitesse de 60km/h tout en garantissant un grand confort passager. Il y autant de vibrations que dans un métropolitain et le volume sonore est comparable à une discussion entre deux adultes.

La capsule roule à l’électricité et est conçue pour minimiser la quantité d’énergie produite. Urbanloop a établi le 28 mai 2021 le record du monde de la plus faible consommation énergétique au kilomètre. Ce record a été établi en présence du ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, du président de la région Grand Est, Jean Rottner ainsi que du maire de Nancy, Mathieu Klein.

Le mot d’ordre d’Urbanloop : pouvoir réaliser un kilomètre, en une minute, pour moins d’un centime d’électricité.

JO Paris 2024

Ce record du monde a permis à Urbanloop de se retrouver sous le feu des projecteurs. Le projet a été retenu par le Ministère de la Transition écologique comme démonstrateur aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour desservir le vélodrome olympique et la base nautique de Montigny-le-Bretonneux. Pour cela, l’entreprise Urbanloop va installer une boucle de 2,2 km avec deux stations entre le vélodrome et la base nautique. Sur ce circuit circuleront 10 capsules qui seront mises gratuitement à disposition du public gratuitement pendant et après les JOP. 

Crédit : Urbanloop

En parallèle, l’entreprise travaille activement sur le déploiement d’une ligne navette entre un parking relais et la nouvelle cité judiciaire à Nancy à horizon 2026. Ce tracé est inscrit dans le plan métropolitain des mobilités du Grand Nancy.

L’équipe

Urbanloop, c’est aujourd’hui

  • 1 société
  • 9 écoles partenaires
  • 200 étudiants
  • 3 laboratoires
  • 1 institut
  • 2,5 millions d’euros de budget

en région Grand Est

En savoir plus
  • Les Pôles de compétitivité
  • Cluster Management Excellence
  • Qualiopi - Certification qualité délivrée au titre des actions de formation