18 novembre 2021

BARRAL, producteur de masques français

C’est une belle histoire que celle de la création de BARRAL Technologies, en pleine période Covid.  

Le 28 octobre dernier, devant une soixantaine de partenaires, élus, industriels, et la presse, le président, Benoit Basier, a retracé la genèse de cette start-up, qui a vu le jour en avril 2020, dans l’urgence et en 30 jours !

Ses fondateurs, six entrepreneurs alsaciens, se sont mobilisés pour répondre à la demande massive de masques.
" BARRAL est née de la mobilisation de quelques entrepreneurs engagés bénévolement dans le Pôle textile, explique Benoit Basier. Comme le Pôle ne pouvait pas produire et commercialiser des masques en direct, nous sommes six entrepreneurs à avoir créé une structure en mode start-up."

Des compétences locales

Dans leur démarche, les six entrepreneurs ont pris appui sur les compétences locales.
"Notre chance en Alsace, c'est de posséder 80% de la production française de textile non-tissé et microfibres, rappelle Philippe Chican, Directeur commercial et marketing de BARRAL. Par conséquent, nous n’avons eu aucun mal à accéder à la matière première en circuit court pour fabriquer des masques."

Une gamme de produits étoffée

BARRAL a commencé par fabriquer des masques lavables, à partir de composants eux-mêmes produits en Alsace et, pour certains, issus de matières premières tirées de l'économie circulaire. L’entreprise a depuis diversifié sa production vers les masques à usage unique chirurgicaux et FFP2 dans le but de s’implanter durablement dans le secteur de la santé.

Crédit : BARRAL Technologies
Une entreprise éco-responsable et engagée

Dès son lancement, BARRAL s’est positionné avec une première génération de masques éco-conçus, réutilisables, lavables et recyclables avec des partenaires spécialisés dans la valorisation des masques en fin de vie. Le modèle BARRAL s’appuie sur un strict respect des critères environnementaux, sociaux de gouvernance.

Faire le choix du Made in France : le cri d'alarme de Benoit Basier

Benoit Basier déplore le choix fait par les collectivités, les hôpitaux et les Ehpad dont les appels d’offres retiennent les masques chinois, en privilégiant uniquement le critère Prix.

Depuis ce printemps 2021, les commandes viennent majoritairement du secteur privé, à 90% ; mais ça ne suffira pas à pérenniser l’entreprise.

Crédit :BARRAL

 

Lire le dossier de presse

La belle dynamique du Made in France prônée en 2020 aurait-elle soudain disparue ? Quid du discours sur notre souveraineté industrielle ? (ndlr)

Contact

BARRAL - 5 avenue de la Gare – 68250 Rouffach 
En savoir plus : https://barral-technologies.com/contact@barral-technologies.com

 

  • Les Pôles de compétitivité
  • Cluster Management Excellence
  • Qualiopi - Certification qualité délivrée au titre des actions de formation