La médaille Innovation du CNRS pour Daniel Hissel

Daniel Hissel figure parmi les quatre lauréats 2020 de la médaille de l’innovation du CNRS, qui récompense des personnalités dont les recherches ont conduit à des innovations marquantes sur les plans technologique, économique, thérapeutique et social.

Daniel Hissel est directeur-adjoint de la fédération nationale hydrogène du CNRS depuis Janvier 2020 et responsable d'équipe SHARPAC (véhicules électriques, hydrogène, moteurs électriques) au sein du laboratoire FEMTO-ST*.

 

 

 

Alors que les piles à hydrogène se répandent dans les secteurs de l’énergie et des transports, Daniel Hissel, professeur à l’université de Franche-Comté et membre de l’Institut Franche-Comté électronique mécanique thermique et optique – sciences et technologies*, travaille sur le diagnostic de leur état en temps réel. Son but : mesurer en direct l’état des piles à hydrogène pour en augmenter les performances et la durée de vie. Son approche inclut l’ensemble des phénomènes à l’œuvre : chimiques, électriques, électrochimiques, thermiques, mécaniques… Grâce à l’intelligence artificielle, le chercheur améliore également les systèmes hybrides qui combinent batteries, supercondensateurs et piles à hydrogène. Des algorithmes permettent d’optimiser les flux énergétiques en fonction de l’usage, pour maximiser les performances de chacune d’entre elles.

Les travaux de Daniel Hissel sont valorisés dans la start-up H2SYS qu’il a cofondée en 2017 et qui emploie aujourd’hui dix salariés. L’entreprise a notamment participé à la conception de la première semi-remorque frigorifique fonctionnant à l’hydrogène, ainsi qu’un groupe électrogène silencieux et écologique, alliant batterie et pile à combustible.

« La diffusion des savoirs, depuis les laboratoires CNRS vers la société, compte énormément pour moi, dit-il. C’est une façon d’avoir un impact direct dans les domaines économiques, sociétaux et environnementaux

Source : Le Journal du CNRS

 

 

* 1. Femto-ST, unité CNRS/Université Technique Belfort-Montbéliard/Université de Franche-Comté/ENSMM