18 mars 2021

HyDATA : une alimentation électrique à hydrogène

Les centres de données (datacenters) et les systèmes d'information et de communication représentent une part grandissante de la consommation d'électricité, mais également des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Crédit photo : consortium HyDATA

Le projet - Objectif

Crédit photo : consortium HyDATALe projet HyDATA vise à contribuer à la réduction de ces émissions en remplaçant les générateurs diesel de secours utilisés dans les centres de données par une solution propre et silencieuse basée sur l’hydrogène. Une pile à hydrogène peut en effet remplacer ces générateurs diesel et ne produire que de l’eau.

Les partenaires d’HyDATA ont réalisé un démonstrateur permettant d’alimenter, de façon autonome jusqu’à 48 heures, une baie de serveurs informatiques. Ce démonstrateur a permis de valider la faisabilité technique et les performances de ce concept, tout en assurant la continuité d’alimentation des serveurs sans impact sur leur fonctionnement en cas de perte du réseau électrique.

La conception et la réalisation de ce démonstrateur s’appuient sur les expertises combinées de la startup H2SYS, concepteur et fabricant de générateurs à hydrogène, de la PME MAHYTEC, fabricant de réservoirs de stockage d’hydrogène et de systèmes de production et distribution d’hydrogène, de la PME TRINAPS, opérateur télécom fondateur et exploitant du datacenter EXTENDO à Belfort, et de l’Université de Franche-Comté à travers les laboratoires FEMTO-ST et FCLAB.

Soutiens financiers - Label

  • BPIfrance
  • Région Bourgogne-Franche-Comté
  • Labellisé par le Pôle Véhicule du Futur

Voir le communiqué de presse

Contacts

  • Les Pôles de compétitivité
  • Cluster Management Excellence
  • Qualiopi - Certification qualité délivrée au titre des actions de formation