ENGIE, le Pôle Véhicule du Futur et DINAMHySE

ENGIE et l’hydrogène

Connu dans le monde comme l’un des principaux opérateurs dans le domaine de l’énergie et leader de la transition énergétique, ENGIE a pour ambition de devenir un acteur incontournable du secteur de l’hydrogène.

Pour ENGIE, l’hydrogène renouvelable est la clé de l’accélération de la transition énergétique et sera indispensable dans le mix énergétique de demain. Une conviction qui se traduit par le déploiement massif de projets et son engagement dans la mise en place de la filière. Une Business Unit dédiée a d’ailleurs été créée début 2018. 

L’hydrogène peut être utilisé à la fois pour produire, stocker et transporter l’énergie d’origine renouvelable. Il permet également de décarboner plusieurs usages de l’énergie comme les processus industriels et la mobilité.

(source : ENGIE)

ENGIE et l’hydrogène en Grand Est

Interview de Gilles SIMONCINI, Directeur Régional Grand Est à la Direction Institutions France et Territoires ENGIE

« Les deux grands axes de développement d’ENGIE sur cette thématique sont les énergies renouvelables et la mobilité
Mais sur ces deux axes, nous sommes face à des contraintes pour un déploiement massif et l’hydrogène est la brique complémentaire qui permet de lever ces contraintes
Ainsi sur les énergies renouvelables, la contrainte est l’intermittence de la source d’énergie ; quant à la mobilité, il s’agit de l’autonomie des batteries ; l’hydrogène étant l’avenir du véhicule électrique.   

Le Pôle Véhicule du Futur ayant, dès 2005, intégré l’hydrogène dans sa stratégie avec des expérimentations réussies, il était tout naturel qu’ENGIE s’associe au Pôle, globalement en tant qu’adhérent Premium, et aujourd’hui sur ce volet de l’hydrogène avec le projet DINAMHySE. 

Comment est né DINAMHySE

L’idée de DINAMHySE est d’ailleurs née à l’issue de la rencontre « Mobilités d’avenir en Grand Est» en novembre 2017. En échangeant avec le Pôle Véhicule du Futur, nous avons fait le constat qu’il n’existait aucune dynamique commune en Grand Est. 
L’élément déclencheur a été l’appel à projets Be Est Filières d’Avenir (Région Grand Est et Etat). C’était l’opportunité pour construire, avec d’autres partenaires en région, un projet et déposer un dossier.  

Même si ENGIE a pour ambition de devenir un acteur majeur du secteur de l’hydrogène, ce n’est pas seul que nous réussirons à faire émerger une filière industrielle. C’est ensemble, avec d’autres acteurs, qu’un écosystème régional peut se mettre en mouvement ; c’est la solution pour l’émergence d’une réelle filière hydrogène. Le fait d’avoir dans le consortium PSA et d’autres acteurs de l’énergie est la condition pour réussir.  

ENGIE et l’hydrogène, ce n’est pas une mode mais la réalité d’un marché en devenir."

 

Contact : Gilles SIMONCINI

Lire le communiqué de presse DINAMHySE

En savoir plus sur DINAMHySE