Grand Dole : la 1ère pierre d'une filière d'avenir

La première pierre de la station de distribution d'hydrogène a été posée le 25 septembre, lors de la visite dans le Grand Dole d’Arnaud Leroy, président de l’ADEME.

D’ici la fin de l’année, les véhicules fonctionnant à l’hydrogène pourront se recharger à la station de distribution aménagée par le Grand Dole sur le pôle Innovia.

 

 

 

Au sein du pôle Innovia, le chantier a démarré début juillet sur la parcelle de 2 348 m2 acquise par le Grand Dole auprès de SEDIA.
C’est là que, d’ici la fin de l’année, sera mise en service la première station de distribution de carburant hydrogène de l’Est de la France (les plus proches se trouvent à Orly et Lyon).

Cette étape marquera une avancée concrète dans le développement de la filière hydrogène, promu par l’Agglomération depuis une dizaine d’années. L’hydrogène sera stocké dans des bouteilles.
Il permettra de recharger les cinq véhicules professionnels de La Poste et d’Inovyn (des Kangoo ZE) qui  fonctionnent avec ce carburant.
Jusqu’à présent, ces derniers devaient “faire le plein” sur le site industriel de Tavaux qui fabrique en “coproduit” 10 000 tonnes d’hydrogène par an. D’autres entreprises du territoire devraient par ailleurs prochainement se doter de véhicules à hydrogène et devenir des clients de la station de distribution. Propriété de l'Agglomération du Grand Dole, la station sera exploitée par la société Colruyt.

Une station expérimentale

La dalle accueillera également une station expérimentale grâce à laquelle un consortium d’entreprises et de chercheurs pourra travailler à la mise au point d’un système de distribution moins coûteux et plus évolutif, dans le cadre du projet VHYCTOR. L’hydrogène coproduit par Inovyn pourra alors être utilisé.

Par ailleurs, le site hébergera, à terme, les locaux du futur Institut de stockage d’hydrogène.

 

Source : La Lettre du Conseil - n°36 - Sept.2018