Dispositif CIFRE : comment ça marche

Une aide au recrutement de doctorants en entreprise

Vous avez un projet de R&D, vous souhaitez explorer ou améliorer un domaine de compétence scientifique, vous recherchez une rupture technologique ?

Vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour recruter un doctorant dont le projet de recherche, mené en liaison avec un laboratoire extérieur, conduira à la soutenance d’une thèse.

 

Un contrat, trois partenaires

La convention CIFRE associe trois partenaires : une entreprise, un doctorant et un laboratoire de recherche qui assure l’encadrement de la thèse.
L’entreprise recrute en CDI ou CDD de 3 ans un diplômé de grade master, avec un salaire brut minimum annuel de 23 484 € (1 957 € par mois), et lui confie des travaux de recherche objet de sa thèse. Elle reçoit de l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT), qui gère les conventions CIFRE pour le compte du ministère chargé de la recherche, une subvention annuelle de 14 000 € pendant 3 ans.

L’entreprise signe avec le laboratoire un contrat de collaboration spécifiant les conditions de déroulement des  recherches et les clauses de propriété des résultats obtenus par le doctorant.

Lire les conditions d'attribution et le dépôt et la sélection des dossiers

 

Les CIFRE et le crédit d’impôt recherche

Les dépenses engendrées par une CIFRE sont éligibles au crédit d’impôt recherche (CIR), déduction faite de la subvention obtenue. En cas de recrutement en CDI dans l’entreprise à l’issue de sa thèse, le doctorant peut faire bénéficier son employeur du statut particulier de jeune docteur dans le calcul du CIR.

Télécharger CIR et CIFRE

 

 

Pour en savoir plus