Véhicule autonome : le projet d'Alstom Belfort

Le véhicule autonome ne se limite pas seulement à la voiture autonome. Aujourd’hui, l’ensemble des feuilles de route des véhicules qu’ils soient terrestres, maritimes ou aériens intègre le développement de fonctions d’automatisation de la conduite.

Alstom, dans le domaine ferroviaire, travaille également sur cette thématique du véhicule autonome. Ainsi, le site de Belfort, en collaboration avec les équipes d’Alstom Digital Mobility, développe un système d’automatisation de la conduite des locomotives, dans le cadre d’un projet R&D subventionné par l’ADEME.

Les études sont bien engagées et Alstom prévoit de réaliser les premiers essais dynamiques sur le site de Belfort dès 2018, avec une locomotive PRIMA H4 équipée d’un système prototype ; un projet labellisé par le Pôle Véhicule du Futur.

 

 

 

Plus d'infos : Thierry Tournier, Alstom Belfort