Reydel Automotive : investissement et réorganisation

Expert dans la conception, le développement et la fabrication de systèmes d'intérieur véhicule pour les constructeurs automobiles mondiaux, Reydel Automotive emploie près de 400 personnes à Rougegoutte, au cœur de la Communauté de Communes de la Haute-Savoureuse dans le territoire de Belfort. 

L'entreprise, qui n'appartient plus au groupe Visteon depuis le 1er novembre 2014, investit et réorganise sa production pour répondre aux nouveaux marchés qu'elle vient de remporter.

Créée en 1914 par Joseph Reydel, la société éponyme fabriquait alors des selles pour bicyclettes avant d’acquérir une expertise dans le traitement des plastiques avec la fabrication des accoudoirs de la Peugeot 403 en 1959 puis de tableaux de bord pour la Renault 12 en 1969. Son développement dans l'automobile a continué sous la bannière du groupe Visteon à partir de 1999 pour redevenir Reydel (via le fonds Cerberus) le 1er novembre 2014, 100 ans après la création de la marque.

A Rougegoutte, Reydel Automotive fabrique des tableaux de bord, des consoles et bientôt des panneaux de portes, notamment les tableaux de bord et consoles des Peugeot 3008 & 5008, des Citroën C4, DS4 et DS5, ainsi que la console de la Smart.

DS 4

 

 

DS 5

 

 

Pour répondre à ses succès commerciaux, en particulier liés aux prochains lancements véhicules à Sochaux, Reydel Automotive vient de procéder à une réorganisation de ses deux unités de production. Sous l’autorité de Patrice Corbeaux, installé à la tête de l’entreprise depuis juin 2015, Reydel Automotive investit plus de 6M€ pour produire et livrer en série les planches de bord et panneaux de portes de la remplaçante de la Peugeot 3008.

Aujourd’hui, Reydel Automotive livre 950 planches de bord par jour à PSA Sochaux et Mulhouse. Les nouveaux marchés récemment attribués permettent de donner une visibilité aux deux unités de l’entreprise, jusqu’en 2020.

Contact :
Reydel Automotive France SAS
2 Avenue de Lattre de Tassigny - 90200 Rougegoutte
www.reydel.com

 

 

               Source : ADN-FC, partenaire du Pôle Véhicule du Futur
               En savoir plus sur ADN-FC

 

 

 

La presse en parle

Voir l'article de l'Usine Nouvelle, réalisé par Lucie Thiery