Solution méthodologique et logicielle pour la maîtrise du contrôle haptique des produits

La thèse de recherche menée par Bruno Albert au sein d'une collaboration entre l'entreprise INEVA, le laboratoire SYMME Annecy et le laboratoire ICube Strasbourg a conduit au développement d'innovations dans le domaine du contrôle de la qualité sensorielle des produits. En particulier, une solution méthodologique et logicielle a été proposée pour accompagner les industriels vers une meilleure maîtrise du contrôle haptique de leurs produits.

Ce type de contrôle, qui vise à vérifier la qualité des produits perçue grâce au sens du toucher, pose en effet de nombreux problèmes dans l'industrie. Juger de manière répétable et reproductible la qualité obtenue d’un produit lors de sa prise en main requiert ainsi une expertise parfois difficile à acquérir et à capitaliser. De manière générale, la description des sensations haptiques et l’exploration manuelle des produits ont un impact significatif sur le résultat du contrôle. 

En s’appuyant sur les travaux de recherche réalisés depuis 2015, la plateforme logicielle INSENSO, développée par INEVA, intègre des outils innovants basés sur les principes de l’intelligence artificielle, pour rendre systématique et performant le contrôle des produits, et accompagner les industriels dans cette démarche. 

Une méthodologie générique 

Plusieurs contributions scientifiques ont notamment été apportées. Une méthode est proposée pour formaliser les sensations haptiques élémentaires à l’origine de la perception sensorielle. Un processus de modélisation, s'appuyant sur des outils de traitement sémantique, a mené à l'identification d'un nombre réduit de sensations haptiques élémentaires et à leur mise en relation avec les mots utilisés dans ce domaine. Un modèle générique a ainsi été obtenu et représenté sous la forme d'une base de connaissances pour structurer de manière robuste l'ensemble des connaissances nécessaires au contrôle haptique (descripteurs, sensations, anomalies, stimuli, récepteurs sensoriels, effecteurs, modes d’exploration, etc.).
Cette modélisation rend possible un accès contextualisé à ces connaissances et leur enrichissement au fil du temps.

Une méthodologie générique, intégrée à INSENSO, exploite cette base de connaissances pour aider les industriels à spécifier la qualité haptique attendue et les protocoles de contrôle à utiliser dans le contexte considéré.
Les premières applications ont déjà permis de mieux structurer les spécifications de contrôle dans des domaines aussi variés que l’automobile ou encore la joaillerie, et même de réduire de manière significative la variabilité de certains résultats de contrôle. 

Les solutions développées sur le contrôle haptique ouvrent par ailleurs de nombreuses perspectives dans le domaine plus général du contrôle sensoriel, notamment en ce qui concerne son instrumentation. 

A propos d'INEVA

INEVA, membre du Pôle du Véhicule du Futur, est spécialisé dans la conception et réalisation de solutions de test et de contrôle innovantes. 
L’innovation est au cœur des préoccupations avec notamment le développement de méthodes de contrôle de la qualité perçue ou encore l’intégration des systèmes de test à l’usine du futur.

INEVA propose sur l’intégralité d’un cycle de développement :

  • Une offre de prestations de service adaptée : Conseils, Méthodes, Outils en validation de la Fonctionnalité, Fiabilité et Qualité Perçue
  • Une offre de conception et réalisation de systèmes de test : en recherche et développement, en production

14 rue du Girlenhirsch - 67400 Illkirch-Graffenstaden - www.ineva.fr

Portrait

Bruno Albert a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en sciences pour l’ingénieur le 15 mars 2019 à Annecy.

« Bien que la perception sensorielle soit une caractéristique pour le moins remarquable de l’être humain, sa complexité et sa spécificité peuvent constituer un frein dans un contexte industriel régi par une volonté de standardisation et d’efficience des processus. Au travers de ces travaux, nous avons souhaité apporter une approche novatrice, moderne et structurante, à l’ère de l’industrie 4.0 et des technologies d’intelligence artificielle. »