La rose de l'espace

La rose de l'espace, un projet étudiant de l'école d'ingénieurs ECAM Strasbourg Europe.

Après les succès du premier vol stratosphérique de bretzels l’année dernière, les étudiants de l'ECAM Strasbourg-Europe (école des Arts et Métiers) renouvellent l’expérience le mercredi 8 mai 2019 depuis le fort de Schœnenbourg en partenariat avec l’AALMA (Association des Amis de la Ligne Maginot d’Alsace). 

Une rose et des cellules humaines

Ce ballon, d’une masse de 3kg, gonflé à l’aide de l’hélium fourni par Air Products devrait atteindre 35km d'altitude. Cette fois-ci, la nacelle sera équipée de divers capteurs, de caméras et d’une rose : la rose du Fort Schœnenbourg. Cette rose envoyée dans l’espace en ce 8 mai, jour de l’armistice, a vocation d’être un symbole de paix pour la France et l’Allemagne.

Des caméras GoPro et 360 embarquées filmeront l’ascension du ballon et notre région ; un réflecteur radar et un traqueur GPS suivront tout le parcours du ballon et permettront sa récupération qui est prévue en Allemagne.  

Projet pédagogique technique des étudiants ingénieurs de l’ECAM, ce ballon, grâce à d’autres partenaires, tels que l’agence de la qualité de l’air ATMO Grand Est, sera équipé de systèmes de mesures de la qualité de l’air : particules fines : PM2.5 et PM10, ozone et, en première mondiale, de pollens

Par ailleurs, les nacelles transporteront des cellules humaines fournies par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) pour le CNES (Centre National des Etudes Spatiales) afin d’étudier l’impact des rayons sur ces cellules dans la lutte contre le cancer pour les spationautes.  

Tout cet ensemble sera une première pour l'Alsace du Nord. 

Partenariat avec le Booster Rhinespace

Dans le cadre du Booster RHINESPACE et en partenariat avec Strataggem, des tests de communication longue portée avec un module LoRa seront effectués durant le vol afin de tester des technologies radio proposées par la start-up.

 

 

Pourquoi la rose de l'espace ? 

Cet événement est intitulé « LA ROSE DE L’ESPACE ». Un insigne Maginot reprend l'idée des rosiers Maginot plantés devant certains forts de la Ligne en 1938 afin d’égayer la vie des soldats qui faisaient leur service dans la Ligne. Cette rose est porteuse d'espoir car le fort est devenu un symbole de paix et un trait d'union entre les peuples. Afin de rendre hommage à la paix Franco-Allemande, nous fixerons une rose à la nacelle qui sera filmée et retransmise sur les réseaux sociaux.

 

Lancement le 8 mai 2019 !

Suivre La rose de l’espace sur Facebook