Les batteries : promesses & limites

Le 4 décembre dernier, le Pôle Véhicule du Futur organisait une journée technique chez Alstom-Aptis sur le thème des batteries : état de l'art, prospective, business. 
La rencontre a été un succès, avec un nombre de participants au-delà des attentes !

La mobilité électrique/batteries présente un excellent bilan énergétique en comparaison des solutions Hydrogène Piles à Combustibles. Néanmoins, la capacité énergétique reste encore limitée. La durée de recharge est longue, sauf recharges rapides qui sont réputées endommager les batteries…
Les matières premières seraient rares, détenues de façon centralisée, le recyclage à ce jour impossible ; alors que l’on sait que des entreprises telles que la SNAM procèdent déjà à leur recyclage, mais à quel % ?

L’objectif de la conférence était d’objectiver l’ensemble des croyances relatives aux batteries afin de décrire un état de l’art et les perspectives d’ici 2030.

Les interventions du CEA et de l’IFPEN - Carnauto ont apporté un éclairage prospectif sur la technologie des batteries et les tendances stratégiques de l’électrification (dont les aspects économiques & environnementaux).

      

 

Forsee Power, fournisseur du Bus Aptis, a présenté ses systèmes de batteries intelligents, adaptés aux différent cas d’usage (puissance, énergie).

 

L’Université de Strasbourg a apporté un éclairage sur le recyclage des batteries, tandis que la société HAGER a illustré l’évolution des systèmes de recharge et présenté plusieurs produits de sa gamme.

   

Quant à la table ronde sur "les facteurs influents sur le développement de l’électrification & les batteries", elle a démontré que la plupart des facteurs influents sur le développement des batteries vont dans le sens d’une très forte accélération. Le besoin d’électrification est lié aux seuils CO2 pour l’automobile, aux zones zéro émissions appelées à se décupler en France dans les 5 prochaines années, aux progrès dans le recyclage et le cycle de vie, et surtout aux investissements massifs qui vont accroître les volumes de production entraînant des baisses de coûts.

L’ensemble des participants a pu visiter l’usine ALSTOM-APTIS de Hangenbieten, et voyager dans un des prototypes de bus les plus récents.

 

Un évènement organisé en partenariat avec Alstom-Aptis et Carnauto ; dans le cadre de Grand Est Mobilité Electrique et du projet européen Interreg e-MOTICON, porté par le Pôle Véhicule du Futur.

                  

 

Le Pôle Véhicule du Futur organisera d'autres rencontres sur cette thématique, en 2019.

Contact : Bruno Jamet - Pôle Véhicule du Futur